Infolettre d’UNANIMA International de septembre

Les Sœurs de Notre-Dame de Sion sont des partenaires de coalition de l’UNANIMA International, une organisation non gouvernementale qui plaide auprès des Nations Unies en faveur des femmes et des enfants, des sans-abri et des personnes déplacées, des migrants et des réfugiés, et de l’environnement.

Le dernier numéro de l’infolettre d’UNANIMA est disponible en anglais, français, espagnol et portugais sur leur site web à ce lien :

 

Infolettre UNANIMA International

Commentaire sur la liturgie dominicale

9 et 30 octobre    Sr Margaret Shepherd, NDS, a rédigé des commentaires sur la liturgie dominicale de ces semaines, sur les thèmes :

 

Le Dieu qui rassemble les exilés et les nations de toutes langues

and

Tu épargnes tout, MAÎTRE, qui aimes la vie

 

Si vous souhaitez lire les commentaires, ils sont disponibles en anglais sur le site Internet de l’ISPS-Ratisbonne Bat Kol-Christian Centre for Jewish Studies.

 

 

Lire les commentaires

Au Brésil, les enfants se construisent des souvenirs pour la vie

Pour commémorer les 80 ans de l’école São Teodoro de Nossa Senhora de Sion à Villa Maria (São Paulo, Brésil), les élèves ont exposé le patrimoine de leur école sous forme de textes, d’images, de documentaires et de représentations théâtrales pour leurs familles et l’ensemble de la communauté scolaire.

Les présentations ont passé en revue les débuts de la Congrégation NDS, le charisme de Sion, l’arrivée des sœurs au Brésil et l’histoire de l’école de Sion Villa Maria jusqu’à aujourd’hui.

Le professeur Tarcísio Oliveira Santos, coordinateur de l’événement, a déclaré que cette occasion a permis aux élèves de se sentir en lien avec leur histoire personnelle. De nombreux anciens élèves ont retrouvé avec affection leurs anciens camarades de classe, et les élèves actuels ont vu d’anciennes photos de leurs parents exposés alors qu’ils étaient étudiants à Sion.

« Ils se sont retrouvés connectés à une histoire plus grande », a déclaré le professeur Oliveira Santos.  » Elle a été montrée par eux dans leur propre travail, et a été vécue par tous avec intensité, amour et gratitude.  »

Les photos ci-dessous montrent une partie des travaux exposés lors de l’événement.

 

 

 

 

 

Le professeur Oliveira Santo a déclaré que le projet était également un exercice permettant aux élèves de tisser des liens affectifs avec leur école, des souvenirs qu’ils garderont toute leur vie.

 

site by airgid