Home> News> « Religieux, Religieuses ! Bienvenue dans la modernité ! »
List of news

« Religieux, Religieuses ! Bienvenue dans la modernité ! »

24/03/2015: France

C’est  ainsi  que Marie Laure Durand, laïque, théologienne, a terminé ses interventions à la session  des religieux (ses) de notre diocèse de Tarbes et Lourdes.   

  Pendant 2 jours elle a d’abord brossé un  tableau des changements  anthropologiques, sociologiques  pour en arriver à leur impact sur l’Église et  la vie religieuse. Changements majeurs (qui concernent surtout l’  Occident )  le rapport au corps, bien nourri, bien soigné et même augmenté.

.La fin d es évidences : la technique ne nous sauvera pas, la shoah,  l’avènement de l’individu .L’individualisme est  un risque, mais  la promotion  de l’individu  est  une bonne nouvelle en soi, nous sommes appelés à devenir  plus intelligents, à choisir ce que nous voulons vivre. La génération Y (née entre 1980 et 1999 ) est  emblématique de ces changements  Elle peut être  fatigante car  elle veut que tout ce qu’on dit ou  fait soit motivé, sensé, elle est  hyper connectée, mais ce sont des chercheurs de Dieu de spiritualité.

Impossible de tout dire. Marie Laure Durand ne  nous a pas donné de solutions,  à nous de les trouver selon les lieux et les situations. Elle a évoqué quelques points « très modernes » de la vie religieuse aujourd’hui. Elle nous a donné quelques orientations : le spirituel est pluriel, à la carte. Respecter les chemins, ECOUTER, ne pas se  braquer, répondre  à la question du sens. Etre au clair nous même avec notre position : peur  du  nouveau ?nostalgie de l’âge d’or ? Partir du  réel, accepter le réel c’est  trouver le chemin de l’annonce de l’Evangile aujourd’hui au plus près de ce  qu’ils vivent.

Marie Laure Durand avait parlé aux  jeunes religieux (ses ) en  2013l à Paris, lors de la rencontre « «  Big Brothers »    

Elle nous a dit qu’elle avait enseigné au  collège de Grandbourg pendant 11ans philo  et Bible. Elle a suivi  un cours à  Ratisbonne avec F. Donizetti ! Nous avions bien senti une affinité d’approche !