Ce jeudi 1er décembre, le groupe ‘Juifs et Chrétiens – Engageons-nous’ reçoit le Cardinal Jozef De Kesel, le Grand Rabbin Albert Guigui et le Président du Synode des Protestants de Belgique, Steven H. Fuite, à la Grande Synagogue à Bruxelles pour leur colloque annuel.

Ils vont y débattre de quelques déclarations récentes sur le dialogue judéo-chrétien, mais la plus récente d’entre elle sera sans doutes la lettre que le Pasteur Fuite remettra au Consistoire Centrale Israélite de Belgique et dans laquelle les protestants « comme par le passé, aujourd’hui, à la veille de 2017, veulent à nouveau rejeter formellement les propos de Luther concernant les Juifs ».

C’est pour la sixième fois que ‘Juifs et Chrétiens, engageons-nous’ organise un colloque sur un aspect théologique du dialogue judéo-chrétien. L’initiative émane d’un groupe comptant parmi ses membres le Père Thaddée Barnas de Chevetogne, la Sœur Michèle Debrouwer de la Congrégation de Notre-Dame de Sion, Nadine Iarchy du Conseil des Femmes Juives de Belgique, Désiré Demeulenaere des ‘Chemins de rencontre en Juifs et Chrétiens’, le Professeur de religion catholique Marc Henri Belleflamme et sa collègue de religion juive – entre-temps retraitée – Gaëlle Szyffer. Le rendez-vous est en principe le 11 novembre, sauf quand celui-ci coïncide avec le sabbat. C’est pourquoi la rencontre de cette année est prévue ce jeudi 1er décembre à 19h. à la Grande Synagogue de Bruxelles.

Le colloque porte cette fois sur un certain nombre de déclarations récentes dans le cadre du dialogue judéo-chrétien : un texte de quelques penseurs juifs de France, une déclaration sur le christianisme d’une trentaines de rabbins orthodoxes et la réflexion théologique de la Commission pour les relations religieuses avec le judaïsme du Vatican à l’occasion du cinquantième anniversaire de Nostra Aetate, tous les trois des documents de fin 2015. Mais le texte le plus attendu est bien évidemment la lettre dans laquelle les protestants de Belgique qualifieront certaines déclarations de Martin Luther sur les juifs de « très regrettable partie de leur histoire ».

Benoit LANNOO – Photo: le Président du Synode des Protestants de Belgique, Steven Fuite

site by airgid